Nov
01
21

2 « évènements » ont ponctué l’actualité de la chasse ces derniers jours :


2 « évènements » ont ponctué l’actualité de la chasse ces derniers jours :
2 cerfs emblématiques de la forêt de Compiègne ont provoqués une vague d’émotion car ils ont été tués sans hésitations par des chasseurs de trophées, sans doute avec l’aval de l’ONF. Mr Guy Harlé D’Ophove, le président de la Fédération des chasseurs de l’Oise, mais aussi chargé de la protection de la nature et de l’environnement par le Président de la Région et candidat à la Présidentielle Xavier BERTRAND, a déclaré sans complexe avec sa morgue naturelle, que le deuxième cerf « prélevé » aurait dû être plus petit…
Nous n’avons pas communiqué sur ce point, car même si ce ne sont pas les animaux les plus beaux de la forêt, rien ne doit permettre à des individus de s’arroger le droit de vie ou de mort.
2 non chasseurs ont reçu une balle dite « perdue », un jeune promeneur dans le thorax en Haute Savoie, l’autre, un automobiliste dans la région de Rennes dans le cou.
Le Président des chasseurs Mr Schraen invoque l’impossible risque zéro, la faute à pas de chance… Et poussant toujours plus loin le cynisme, doute aussi de la provenance de cette balle (est-ce une balle d’un chasseur ?) et enfin désigne le coupable : « Eric Hochet », ce récidiviste, qui a chaque balle perdue est le responsable désigné!
Il faut dire que selon la réglementation le chasseur doit effectuer un tir fichant, à 30 degrés… mais le chasseur dans son action de chasse, nous le savons, perd son discernement, confondant un cycliste avec un chevreuil, une dame avec un sanglier, voit une ombre et tire (même après 46 ans de pratique et un « diplôme » de Garde Chasse…)…
Ne devrait-on pas naturellement s’étonner de ces comportements et d’affirmations aussi grossières de la part de personnes utilisant une arme létale souvent comparée à une arme de guerre ?…
Hé bien non les journalistes des médias régionaux et nationales, en bon samaritains des chasseurs et de la communication officielle, ne se risquent pas à produire la moindre bribe de réflexion…
Enfin le triste sire et roi du cynisme Mr Coste, le lobbyiste de chasseurs, il y a déjà plusieurs années, a donné son point de vue et clôt la réflexion en se prononçant : « des millions de balles sont tirées chaque année, et toutes sont faites pour tuer ».
Circulez il n’y a rien à voir.