Nov
06
14

Des agriculteurs maltraitent des ragondins lors d’une manifestation


Share

Au cours d’une manifestation organisée par les Jeunes agriculteurs et la FNSEA, des agriculteurs ont maltraité des ragondins qu’ils avaient amenés sur place. La vidéo tournée par une télévision locale est particulièrement choquante.

Après les avoir jetés par dessus une grille, ils les ont aspergés de peinture et assenés de coups de pieds. Ils en ont ensuite écrasés certains sous les roues de leurs tracteurs.

Les voyant maltraiter les pauvres ragondins et rire de leur souffrance, un journaliste les interrogea : « C’est ce qui est fait tous les jours chez nous par les piégeurs », répondit sérieusement l’un d’eux, guère troublé.

Le RAC dénonce avec force ces agissements inacceptables.

D’autres cas de maltraitance (concernant des ragondins, des étourneaux ou encore des porcelets) avaient déjà été constatés lors de précédentes manifestations. Face à ces faits récurrents, quel crédit peut-on accorder aux discours et chartes des agriculteurs et des piégeurs portant sur le « bien-être animal » ?

Ces agissements publics, ainsi que de très nombreuses vidéos disponibles sur internet, témoignent de la violence quotidienne dont sont victimes les animaux, encore considérés par certains comme des « objets » au service d’activités économiques ou ludiques.

La récente reconnaissance des animaux en tant qu’« êtres sensibles » dans le code civil, progression heureuse bien qu’hélas tardive, ne sera réellement cohérente que lorsque les nécessaires modifications réglementaires seront apportées et que les auteurs de tels actes se verront condamnés.

Le RAC appelle le gouvernement et le parlement à se saisir de ce problème, conformément à l’engagement de M. Hollande durant la campagne des présidentielles en 2012.