Août
10
22

La chasse : un plaisir mortel et nuisible


Les alertes sont de plus en plus pressantes concernant la biodiversité en danger, ainsi l’OFB elle même nous dit :
« Aujourd’hui, le constat est sans appel, la biodiversité est en chute libre. De nombreux animaux et plantes disparaissent, à un rythme encore jamais égalé. La disparition de la biodiversité est en train de provoquer des effets graves sur les moyens de subsistance, l’économie et la qualité de vie des populations humaines. On parle même d’extinction de masse. »
Pourtant rien ne mentionne ou évoque les activités de chasse…L’acharnement sur des espèces en danger (sur les 64 espèces d’oiseaux chassées, 20 espèces sont en déclin selon la LPO, et sont toujours chassables), les oiseaux migrateurs déjà accablés par des parcours de plus en plus dangereux sont harcelés sur leurs couloirs de migration par des individus sans scrupules qui se cachent pour mieux les surprendre et les abattre…Et toujours avec le soutien et les encouragements des gouvernants.
Une sorte de fatalité (contre laquelle nous luttons) semble toujours et constamment éluder cette activité particulièrement nuisible qui porte une atteinte forte et répétée aux équilibres naturels, sans parler de la question éthique elle aussi volontairement écartée.
Rien ne semble pouvoir ou devoir remettre en question cette activité d’un autre âge dans les discours et les communications « officielles », ou les médias conventionnels.
La prolongation morbide et mortifère des activités ludiques à l’encontre de la faune sauvage s’appuie largement sur le soutien de l’appareil d’Etat et se maintient grâce à la communication.
En cela le président de la FNC Schraen ne manque aucune occasion de s’exprimer avec son style tout en finesse, ainsi :
Entre
«la canicule qui arrive pile entre les deux tours comme par hasard » même le climat serait antichasse…
« vous dites quoi à ceux qui veulent se promener en toute sécurité ? De le faire chez eux »
(il n’est malheureusement plus possible de « le demander » à Morgan Keane abattu chez lui…)
Il lance un appel aux chasseurs concernant les chasses dites traditionnelles « des chasses qui dépassent tous les clivages à la con »…ces activités sadiques à l’encontre de populations d’oiseaux en difficultés…
Et c’est bien tout un ensemble du système Etatique (du Président Macron jusqu’à ses soldats de première ligne) qui maintient et donne de façon artificielle un rôle vertueux à la chasse et aux chasseurs, ainsi la préfète de Gironde « écrit aux chasseurs pour les remercier d’avoir participer à la lutte contre les incendies »… Les non chasseurs qui ont donné d’eux mêmes apprécieront…
Nous n’oublions pas : les 20 millions d’animaux tués pour le plaisir chaque année par les chasseurs piégeurs, Morgan KEANE et toutes les victimes environ 40 personnes « non chasseurs » en 20 ans sur plus de 400 morts.