Fév
03
21

Les militants font face au déferlement de la cruauté, aux pratiques suicidaires pour la biodiversité, le monde animal et l’humanité, quelques députés conservateurs veulent les criminaliser…


 

 

Témoignage de Lamya Essemlali Présidente de Sea Sepherd France

Nous sommes retenus par la police depuis maintenant plus de deux heures. Notre équipe est encerclée par 25 policiers (et la section BRAV/M Brigade de Répression de l’Action Violente Motorisée, ce qui en dit long sur cette volonté de faire passer des actions non violentes pour des agressions…) qui nous interdisent de sortir du cercle. Nous attendons toujours de savoir si nous allons être placés en garde à vue. Pendant ce temps l’observatoire scientifique Pelagis indique qu’ils n’ont jamais eu à autopsier autant de dauphins 80 sur la seule journée d’aujourd’hui !!

Abolissons la Vènerie Aujourd’hui (AVA) est sur le terrain chaque semaine pour suivre les chasses à courre. Leur seule présence, leur pratique consistant à filmer la réalité de cette barbarie gène les veneurs et leurs sympathisants.
AVA France « 2021, EN FINIR AVEC LA CHASSE A COURRE »
SIGNEZ L’APPEL SUR www.ava-france.org/en-finir

En ce début d’année mouvementé, nous lançons un appel, cosigné par des parlementaires de divers bords, des artistes, des élus locaux des campagnes comme des villes, des citoyens de tous horizons.

En 2021, la chasse à courre, ses meutes de chiens lâchées dans la nature, ses valets et ses épieux existent toujours dans nos campagnes.

Est-ce à cela que ressemble le XXIe siècle ?
Rien que depuis la rentrée 2020, les associations ont pu recenser pas moins de vingt incidents graves de ce type !

À l’heure où, portés par la science et l’urgence d’un désastre sanitaire de grande ampleur, nous questionnons notre rapport à la vie sauvage ; vingt-cinq ans après le « rapport Bateson », qui prouvait déjà grâce à des analyses biologiques à quel point la souffrance et la terreur vécues par les proies de ces chasses sont injustifiables ; quelques jours après un incident qui nous place à nouveau face à cette question, plus rien ne doit entraver notre avancée.

Le mouvement d’opposition à la chasse à courre tel qui existe aujourd’hui est un exemple d’écologie populaire pour notre siècle : les Français les plus touchés prennent les choses en main et poussent pour une solution démocratique.

Nous, signataires de cette tribune, membres de la société civile, élus, citoyens, appelons à soutenir cette aspiration légitime !
VOUS AUSSI, JOIGNEZ-VOUS À L’APPEL SUR :
www.ava-france.org/en-finir
Le texte publié sous forme de tribune dans le Courrier Picard :
https://www.courrier-picard.fr/…/2021-en-finir-avec-la…

Et pendant ce temps quelques députés conservateurs, en pleine crise sanitaire, sociale et économique cherchent à les criminaliser…
natureiciailleurs.over-blog.com/2021/02/le-rapport-parlementaire-qui-veut-mettre-les-militants-ecologistes-en-prison.html?utm_campaign=_ob_pushmail&utm_medium=_ob_notification&utm_source=_ob_email

Enfin pour finir un peu de réconfort « dans ce monde de brutes »…
https://https://youtu.be/HEi4ulpUrAM

Si vous voulez soutenir le formidable engagement de Virginie n’hésitez pas à visiter le site Internet de son association : www.meles.fr