Déc
19
19

Les temps changent…


Share

Les temps changent…

Il n’y a pas si longtemps il a été remarqué que lorsque l’on soulevait une difficulté, un problème, un phénomène perturbateur, les gouvernants réagissaient en déclarant : « nous allons créer une Commission ! » ce qui ne manquait pas « d’enterrer » le problème en question.

Aujourd’hui, le progrès du « management social » aidant, ce n’est plus une Commission mais une Milice qui est formée.

Ainsi la création d’une Milice d’accompagnement et de protection des chasse à courre a été envisagée, afin de lutter contre les méchants perturbateurs. Une Cellule est créée pour lutter contre les Lanceurs d’alertes. Et dernièrement une Cellule, soit concrètement une Milice, est évoquée pour protéger les agriculteurs « des atteintes au monde agricole ». Alors qu’il est bien constaté que « Depuis quelques années, un phénomène grandit, inacceptable… ».

Si ces « groupes d’appuis du gouvernement » se conduisent aussi violemment que ceux « utilisés » lors des derniers mouvements sociaux, on peut s’attendre au pire (cf l’affaire Benalla).

Refusant de prendre en compte l’évolution de la société et de la civilisation même, il ne vient pas à l’idée des « plus intelligents d’entre nous » de rechercher l’origine de ces manifestations d’opposition et de prendre en compte cette évolution… Cette réaction autoritaire est indigne.

Décidément la personne qui a dit que « les politiques sont en retard vis à vis de la société » a bien eu la pensée juste du moment.

Les actes de dégradation et de destruction des installations de chasse se multipliant nul doute que le président Schraen ne va pas tarder à demander la mise en place d’une Milice de protection des chasseurs et de leurs dispositifs de mise à mort