Mai
23
20

Soyons réalistes, exigeons l’impossible : l’abolition de toute pratique prédatrice


Share

Ce vendredi 22 mai 2020, journée mondiale de la biodiversité, 14 associations et fondations qui agissent dans ce domaine remettent leur livre blanc « Pour que vive la nature » à la Ministre Elisabeth Borne.

Espérons que cette nouvelle tentative d’influer sur le cours des atteintes portées à la nature portera ses fruits.